Glossocalyx brevipes

Primary tabs

Glossocalyx brevipes

Description

Le caractère essentiel est la forme de la base du limbe: arrondie et dyssymétrique. La face supérieure des feuilles est glabre. Arbuste ou arbre de 3 à 8 m ressemblant au précédent par le port et le feuillage;
les limbes sont entiers ou finement dentés, un peu plus petits que dans Gl. longicuspis; les poils étoilés sous le limbe, hors des nervures, varient de 0,2 à 0,5 mm de diamètre; le plus souvent apprimés, ils sont parfois à branches dressées en candélabres, atteignant 0,5 mm de haut (Le Testu 7685); les poils sous les nervures sont bi-trifurqués dès la base et apprimés, longs de 0,5 à 1 mm.
Fleurs à pilosité généralement plus développée que dans Gl. longicuspis:
les poils bi-trifurqués variant de 0,1 à 0,8 mm de long.
Le nombre des pointes des sépales varie comme pour Gl. longicuspis de 1 à 4 (5) aussi la distinction des espèces Gl. brevipes et Gl. Staudtii est difficile à établir, d'après les diagnoses, elle était la suivante:

Taxonomy

L'examen des huit échantillons de l'herbier du Muséum de Paris ne permet pas de les répartir en deux séries correspondant à ces définitions: Gl. Staudtii devient synonyme de Gl. longicuspis.

Common Name

« Ekomvel » et « Dilorh » ont été notés par N. Hallé pour une plante dessinée sur matériel frais, conservée sous le n° 879.