Balsaminaceae

Primary tabs

Balsaminaceae

Description

Pollen blanc, jaune, jaune-orangé ou rose. Plantes herbacées annuelles ou vivaces, terrestres, subaquatiques ou plus rarement épiphytes, à tige parfois ligneuse souvent succulente. Feuilles simples généralement alternes, plus rarement opposées ou verticillées. Pétiole habituellement moyen ou assez long. Limbe denté ou crénelé, à dents ou crans mucronés, glanduleux ou munis d'appendices filiformes. Ces mucrons ou appendices s'échelonnent parfois depuis la base du pétiole où ils peuvent ressembler à des stipules, ou le long de celui-ci.
Nervation pennée. Fleurs solitaires ou fasciculées axillaires, ou inflorescences axillaires en grappes ou pseudombelles pédonculées pauci ou pluriflores. Fleurs pédicellées hermaphrodites zygomorphes. 3 sépales dont deux latéraux petits et généralement non protecteurs dans le bouton; l'inférieur ou labelle, est évasé vers l'orifice et prolongé au fond par un éperon. 3 pétales: deux latéraux ou ailes, bilobés ou échancrés, sont doubles (théoriquement il y a 5 pétales; dans le genre asiatique Hydrocera ils sont entièrement libres entre eux). Les lobes des pétales latéraux sont plus ou moins inégaux et la corolle vue de face est plus ou moins profondément zygomorphe.Le pétale supérieur ou étendard est caréné; il a un rôle protecteur dans le bouton où l'orifice du labelle s'ajuste sur son ouverture.
Les 5 étamines alternipétales sont théoriquement introrses (Eichler). Les filets sont appliqués sur l'ovaire et soudés entre eux autour de sou sommet. Les anthères forment une coiffe plus ou moins obliquement inclinée en avant et qui masque le stigmate favorisant ainsi la protandrie. Ovaire supère, ellipsoïde ou subcylindrique, apiculé en stigmate sessile punctiforme ou brièvement 5-lobé; 5 loges contenant chacune 2 séries d'un nombre variable d'ovules insérés le long de l'axe charnu.
Le fruit est une capsule fusiforme à cloisons fugaces, à 5 valves longitudinales élastiques; une fente de déhiscence unilatérale se forme à maturité avant dessiccation et la capsule se contracte en s'enroulant sur elle-même, ce qui a pour effet de projeter les graines au loin. Graines oblongues ou discoïdes, longues d'env. 1-3 mm, plus ou moins ornées de petites papilles, exalbuminées, à cotylédons charnus et radicule apicale.

Taxonomy

Cette famille comprend environ 500 espèces qui presque toutes appartiennent au genre Impatiens. Les deux autres genres connus, Hydrocera d'Asie et Impatientella de Madagascar, sont monospécifiques. Impatiens est le seul genre africain.