CLÉ DES GENRES

1Articles du rachis et pédicelles plus ou moins épaissis, arrondis ou triangulaires, s'élargissant vers le sommet, ou plus ou moins aplatis sur toute leur longueur, contigus ou même plus ou moins soudés et formant un réceptable pour l'épillet sessile; épillets fertiles à une ou deux fleurs, la fleur fertile mutique.
1'Articles du rachis et pédicelles minces, filiformes ou plus ou moins renflés vers le sommet. Épillets fertiles le plus souvent aristés sauf chez Imperata, Vetiveria et parfois Sorghum), généralement à une fleur, ou la deuxième réduite à une gîumelle.
2Inflorescence dépourvue de spathe, racèmes subdigités, ou tous insérés sur un axe commun (Vossiastrées).
2'Racèmes soutenus par des spathes, groupés en panicules ou solitaires à l'extrémité des chaumes et de leurs ramifications (Rott-BOELLIASTRÉES).
3Racèmes digités ou subdigités peu nombreux (4 à 7), à glume inférieure lisse et très longuement caudée-acuminée; épillets à deux fleurs, les sessiles et les pédicelles semblables par la forme: herbes flottantes ou de marais
3'Racèmes nombreux, disposés le long d'un axe commun, glume inférieure des épillets sessiles acuminée ou mucronée, tuber-culée sur le dos; épillets à une seule fleur, les pédicelles parfois considérablement réduits; plantes généralement d'endroits humides
4Épillets sessiles globuleux, ridés; épillets pédicelles très dissem-blables, aplatis, lancéolés; articles du racème et pédicelles soudés; plantes de jachères
4'Épillets sessiles lancéolés-aigus.
5Racèmes pubescents soyeux blancs, solitaires à l'extrémité des chaumes ou de leurs ramifications; plantes odorantes lorsqu'on les froisse; plantes de savanes.
5'Racèmes glabres, panicules ou solitaires, se désarticulant très facilement à maturité en petits tronçons formés chacun d'une paire d'épillets et de l'article correspondant; plantes non odorantes.
6Racèmes nombreux, à l'extrémité des ramifications des chaumes, cylindriques, épais; épillets sessiles à deux fleurs et à glumes lisses; pédicelles et articles partiellement soudés; grandes herbes rudérales.
6'Racémes terminaux solitaires, linéaires, très étroits; épillets sessiles à deux fleurs et à glume inférieure transversalement ridée ou tuberculée; articles et pédicelles libres; petites herbes d'endroits marécageux
7Epillets tous pédicelles, semblables par la forme et par le sexe, nautiques; racèmes en panicules contractées, densément soyeuses argentées; plantes de jachères (Saccharastrées).
7'Epillets hétérogames dans chaque paire et différents par la taille et la structure, les uns pédicelles, mâles ou neutres, les autres sessiles, fertiles; deux fleurs ou une seule, ou encore une des fleurs réduite à une seule glumelle; fleur inférieure mâle ou neutre; fleur supérieure hermaphrodite; épillets fertiles presque toujours aristés (sauf chez Vetiveria et parfois chez Sorghum arundinaceum); épillets pédicelles parfois très petits ou même réduits au pédicelle.
8Racèmes dépourvus de spathes, disposés en panicules composées (SACCHARASTRÉE).
8'Racèmes soutenus par des spathes ou, sinon, solitaires ou géminés à l'extrémité des chaumes et de leurs ramifications; épillets sessiles aristés.
9Epillets sessiles dorsalement comprimés, pubescents, à glume inférieure aplatie sur le dos, coriace, parfois teintée de brun noir à maturité; épillets par paires, disposés en racèmes, ceux-ci pouvant être réduits à un seul épillet sessile flanqué de deux pédicelles, les épillets pédicelles étant supprimés; l'arête de la fleur fertile fait parfois défaut
9'Epillets sessiles latéralement comprimés ou subcylindriques, à glume inférieure arrondie sur le dos, glabres.
10Racèmes allongés, formés de nombreuses paires d'épillets disposés par 6-20 en verticilles successifs sur un axe commun; glumes rugueuses, tuberculées; épillets fertiles mutiques; grandes herbes cespiteuses à racines odorantes, parfois plantées dans les villages.
10'Racèmes réduits à une simple triade formée d'un épillet sessile et de deux épillets pédicelles; callus des épillets sessiles très allongé, aigu, s'accrochant dans les vêtements; petites herbes en partie prostrées, au bord deschemins
11Bords de la glume inférieure étroitement repliés sur toute sa longueur; elle apparaît ainsi bicarénée ou, si les bords de la glume sont seulement enroulés vers l'intérieur, son dos est alors creusé d'un sillon; callus court et obtus, aigu dans le cas où le dos de la glume est déprimé.
11'Bords de la glume inférieure de l'épillet sessile enroulés ou repliés, mais seulement vers le haut de la glume qui n'apparaît ainsi bicarénée que dans sa moitié supérieure; callus alors court et obtus.
12Arête formant le prolongement de la glumelle fertile; racèmes pédonculés, digités à l'extrémité des ramifications des chaumes. Épillets sessiles de 1 à 3 paires, les inférieurs semblables aux pédicellés, nautiques, neutres ou mâles (Amphilophiastrées); herbes de savane.
12'Glumelle fertile bifide et arête naissant dans le sinus de la glumelle.
13Racèmes solitaires, à l'extrémité des chaumes ou de leurs ramifications (Schizachyriastrées); herbes de savane ou d'endroits humides
13'Racèmes disposés par paires à l'extrémité des chaumes ou de leurs ramifications (Andropogonastrées).
14Paires de racèmes solitaires à l'extrémité des chaumes ou de leurs ramifications, et formant une fausse pani-cule lâche; herbes non aromatiques de savane.
14'Paires de racèmes rassemblés en une panicule très dense et compacte; herbes aromatiques lorsqu'on les froisse, souvent plantées dans les villages
15Trois à 9 paires d'épillets homogames mâles ou neutres à la base des racèmes; épillets pédicellés beaucoup plus grands que les sessiles
15'Pas de paires d'épillets homogames à la base des racèmes, ou une seule paire seulement; épillets pédicellés de même taille que les sessiles ou plus petits; herbes de savane
16Glumelle fertile bifide, aristée dans le sinus.
16'Glumelle fertile entière, prolongée par l'arête. Les deux épillets de chaque paire pédicellés, l'un plus longuement que l'autre; le plus longuement pédicelle fertile et aristé; racèmes solitaires (Hetéropogonastrées); herbe de savane sur sols sableux
17Racèmes géminés ou solitaires dans les spathéoles, avec une ou plusieurs paires d'épillets homogames mâles ou stériles à la base de l'un au moins des racèmes qui sont normalement terminés par une triade (un épillet sessile et deux pédicellés (Hyparrhéniastrées).
17'Racèmes solitaires, sans paires d'épillets homogames neutres ou mâles à la base, constitués d'une paire hétérogame et d'une triade terminale, ou de la triade seulement (Pobéguinéastrées); herbes de savane ou d'endroits humides
18Racèmes par paires; épillets pédicellés bien développés; grandes herbes annuelles ou vivaces de savane
18'Racèmes solitaires; épillets pédicellés de la triade réduits à leur pédicelle; herbes annuelles de taille moyenne (savanes côtières)