Autranella

Primary tabs

Autranella

Notes

Note(1)

Description

Endosperme épais.
La fleur est également très caractéristique. Calice double: deux verticilles de 4 sépales. La corolle est formée d'un tube subcylindrique portant à son bord 8 petits lobes lancéolés; chacun est muni de deux appendices oblongs, deux fois plus longs environ que les lobes. Sur le bord du tube sont également insérés 8 étamines à très courts filets alternant avec de courts staminodes. Ovaire à 8 loges uniovulées. La graine grosse, lourde, dure, a une cicatrice subrectangulaire basiventrale couvrant environ la moitié de la face ventrale. Cotylédons foliacés, minces.

Taxonomy

Si le genre est parfaitement défini il peut encore y avoir doute quant aux espèces en l'absence d'un matériel suffisant. Provisoirement nous admettons qu'il n'y a qu'une seule espèce. Les dessins de Chevalier de la graine caractérisent parfaitement le genre Autranella. Aucune confusion n'est possible avec les graines des autres genres. De Wildeman avait publié dans « Mission LaurentI4341905-1907 » des photographies de fruit et de graine d'une espèce du bas Congo, qu'il nommait Mimusops congolensis; elles se rapportent sans aucun doute au genre Autranella. A. Chevalier avait aussi fait le rapprochement avec la graine qu'il avait reçue d'Autran de la région de Ouesso (Lite Sangha) et qui constituait le type de son nouveau genre Autranella.