Ampelocissus

Primary tabs

Ampelocissus

Description

Fortes lianes, sarmenteuses, grimpantes; appareil aérien presque entièrement annuel; souche pérenne à système radiculaire souvent tubérisé; vrilles toujours présentes, ramifiées; stipules présentes, rapidement caduques. Feuilles alternes, simples ou composées digitées, entières ou plus ou moins profondément lobées, pétiolées, de taille parfois très grande, à nervation palmatipennée, à marges denticulées. Inflorescences généralement grandes, multiflores, en panicules, cymes ou glomérules, toujours accompagnées d'une vrille, pédonculées, pourvues de bractées. Fleurs pentamères, hermaphrodites, de petite taille, pédicellées. Calice cupuliforme, entier ou à 5 lobes valvaires. Corolle globuleuse ovoïde, régulière, arrondie au sommet. Pétales valvaires, nettement cucullés intérieurement au sommet, réfléchis à l'anthèse et séparément caducs. Étamines insérées sur le réceptacle à la base du disque; filets dressés, anthères introrses, dorsifixes, logées dans les cuculles pétalaires avant l'anthèse; connectif un peu épaissi. Disque entier, entourant complètement l'ovaire, faiblement lobé. Ovaire inclus dans le disque, à deux loges séparées par une cloison incomplète fendue au milieu sur toute sa hauteur; deux ovules par loges; style très épais, très court, cylindrique; stigmate indistinct déprimé au sommet. Baies charnues à 2-4 graines; graines naviculées, comprimées d'avant en arrière, marquées d'une fossette sur le dos et de deux larges vallécules sur la face ventrale, à coupe transversale en Τ 1A
A. N. HALLÉ, J. RAYNAL & B. DESCOINGS 1968: FLORE DU GABON, 14 NOTICE à la MÉMOIRE de G. LE TESTU, ITINÉRAIRES de G. LE TESTU au GABON, VITAGÉES ET LEEAGÉES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

Distribution (General)

Ce genre, qui résulte du démembrement des genres Vitis L. et Cissus L., comprend une centaine d'espèces, en Afrique et en Asie tropicales, quelques autres en Australie, en Malaisie et en Amérique centrale. Sur le continent africain, plus de 30 espèces mais une seule est actuellement connue au Gabon.B
B. N. HALLÉ, J. RAYNAL & B. DESCOINGS 1968: FLORE DU GABON, 14 NOTICE à la MÉMOIRE de G. LE TESTU, ITINÉRAIRES de G. LE TESTU au GABON, VITAGÉES ET LEEAGÉES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE