Staudtia

Primary tabs

Staudtia

Description

Arbres à feuilles subcoriaces, glabres, pétiolées, à limbe ovale-elliptique avec 5-10 paires de nervures secondaires. Fleurs dioïques, sessiles, les mâles infundibulif ormes, les femelles sub globuleuses à 3-4 lobes;
filets soudés en colonne portant 3-4 anthères linéaires égalant en longueur les filets.
Stigmate sessile;
fruit à péricarpe charnu, à graine munie d'un tégument ligneux épais, arille entier, albumen non ruminé.

Taxonomy

Gilbert et Tronpin (Flore du Congo Belge394) attribuent à S. gabonensis des fruits non stipités comme Stapf mais contrairement à la description de Warburg. L'herbier du Muséum de Paris ne possède pas de types de ces espèces car l'échantillon Griffon du Bellay n° 5 ayant servi à Bâillon pour établir la diagnose de Myristica Niohue (BâillonAdansonia979) = Pycnanthus Niohue (Baill) Warb. est un mélange de feuilles de Staudtia gabonensis et de fruits de Pycnanthus. La graine Duparquet 74 donnée comme second type par Bâillon ne constitue pas un matériel de grande valeur taxinomique. Comme la vingtaine d'échantillons de Staudtia groupés au Muséum de Paris montrent des pédoncules fructifères variant de 2 à 8 mm de long, et qu'aucun fruit ne correspond à la description de celui de St. kamerunensis Warb. Il ne sera question ici que de St. gabonensis.