Mostuea

Primary tabs

Mostuea

Description

Arbustes, sous-arbustes ou parfois lianes, généralement bien ramifiés; stipules membraneuses, soudées. Feuilles opposées, courtement pétiolées; limbe ordinairement papy-racé à l'état sec, variable de forme et de grandeur, ové à étroitement elliptique, entier ou faiblement sinué-denté. Inflorescences axillaires ou terminales, généralement obliquement et incomplètement dichasiales, uni- ou multiflores, parfois presque capitu-liformes. Fleurs pentamères. Sépales ovés à linéaires, soudés à la base. Corolle en entonnoir; lobes imbriqués dans le bouton, presque égaux, étalés, orbiculaires ou suborbiculaires. Hétérostylie. Étamines incluses ou souvent exsertes, notamment dans le cas des étamines de type long; filets pubescents ou parfois glabres, insérés au quart ou au tiers inférieur du tube de la corolle, allongés et ± inégaux; anthères orbiculaires ou oblongues; loges séparées. Ovaire ovoïde, à deux loges; style caduc, finement pubescent avec poils glandulifères; stigmate deux fois bifurqué à lobes étroits; ovules deux par loge. Fruits capsulaires, obcordés, bilobés ou rarement ellipsoïdes, aplatis, loculicides, à 4 valves; loges à 1 ou 2 graines. Graine plan-convexe (ou non si le fruit est ellipsoïde), obliquement ovée ou orbiculaire, à dense pubescence apprimée dans les espèces africaines.A
A. A. J. M. LEEUWENBERG 1972: FLORE DU GABON, 19 LOGANIACÉES (avec compléments concernant des espèces camerounaises). – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE (MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM) ET JEAN-F. LEROY (PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM)

Distribution (General)

7 espèces en Afrique tropicale et à Madagascar, et une dans le nord de l'Amérique du sud.B
B. A. J. M. LEEUWENBERG 1972: FLORE DU GABON, 19 LOGANIACÉES (avec compléments concernant des espèces camerounaises). – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE (MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM) ET JEAN-F. LEROY (PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM)