Santalaceae

Primary tabs

Santalaceae

Description

Plantes généralement vivaces, herbacées ou ligneuses , parfois monoïques ou dioïques, généralement hémiparasites sur racines. Feuilles généralement alternes, simples, parfois réduites à de petites écailles, sans stipules. Inflorescences variées ou fleurs solitaires; bractéoles 2 ou plusieurs, parfois disposées en involucre, rarement nulles. Fleurs petites, hermaphrodites à unisexuées par avortement, parfois polygames, à symétrie rayonnante, 3-6-mères; réceptacle campanulé ou cylindrique; périgone à préfloraison valvaire; étamines en même nombre que les tépales et situées en face de ceux-ci, à filets filiformes ou rubanés, souvent courts, et parfois ± unis aux tépales, à anthères basifixes ou dorsifixes, 2-thèques, chaque thèque s'ouvrant par 1 ou 2 fentes longitudinales; disque varié, épigyne ou périgyne; pistil l, à ovaire semi-infère à infère, rarement supère, 2-5-carpellaire, à 1 style, à 1 loge, généralement à placenta central portant à son sommet 1-5 ovules penduleux ou dressés, dépourvus de téguments, dont un seul fertile. Akènes ou drupes monospermes . Graines sans spermoderme, à albumen charnu; embryon à radicule supère.A
A. F. BADRÉ & A. LAWALRÉE 1973: FLORE DU GABON, 21 MALPIGHIACEES, NECTAROPÉTALACEES, LINACEES, LÉPIDOBOTRYACEES, CTÉNOLOPHONACEES, HUMIRIACEES, ERYTHROXYLACEES, IXONANTHACEES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES, DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE ET JEAN-F. LEROY MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM

Taxonomy

(1 genre, 2 espèces)B
B. F. BADRÉ & A. LAWALRÉE 1973: FLORE DU GABON, 21 MALPIGHIACEES, NECTAROPÉTALACEES, LINACEES, LÉPIDOBOTRYACEES, CTÉNOLOPHONACEES, HUMIRIACEES, ERYTHROXYLACEES, IXONANTHACEES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES, DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE ET JEAN-F. LEROY MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM

Distribution (General)

Famille groupant 30 genres répartis en 3 tribus, et comptant environ 400 espèces, des zones tempérées et chaudes.

Un seul genre au GabonC
C. F. BADRÉ & A. LAWALRÉE 1973: FLORE DU GABON, 21 MALPIGHIACEES, NECTAROPÉTALACEES, LINACEES, LÉPIDOBOTRYACEES, CTÉNOLOPHONACEES, HUMIRIACEES, ERYTHROXYLACEES, IXONANTHACEES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES, DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE ET JEAN-F. LEROY MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM

Uses

Acanthosyris et Eucarya fournissent des drupes comestibles; certains Santalum donnent l'essence de Santal; le bois de plusieurs Santalum, Eucarya et Acanthosyris est très réputé.D
D. F. BADRÉ & A. LAWALRÉE 1973: FLORE DU GABON, 21 MALPIGHIACEES, NECTAROPÉTALACEES, LINACEES, LÉPIDOBOTRYACEES, CTÉNOLOPHONACEES, HUMIRIACEES, ERYTHROXYLACEES, IXONANTHACEES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES, DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE ET JEAN-F. LEROY MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM PROFESSEUR HONORAIRE AU MUSÉUM