Euadenia trifoliolata

Primary tabs

Euadenia trifoliolata

Description

Foliole médiane symétrique, (5-) 8 (-10) x (2-) 3 (-4) cm (feuilles inférieures), de plus en plus petite sur les feuilles supérieures, aiguës ou le plus souvent courtement cuspide-aiguë;
base étroitement atténuée rétrécie en un pétiolule.
Appendice staminodial en 4 ou 5 corpuscules, 1,0-1,4 cm x 1 mm, plat ou concave dans sa moitié inférieure, parfois entier, plus souvent découpé dans sa partie apicale, bifurqué ou divisé en plusieurs branches, parfois presque dès la base;
anthères rudimentaires, longues au plus de 0,5 mm, labiles.
Jeunes rameaux vert olive luisant ou rougeâtres, cannelés longitudinalement;
rameaux âgés brun-grisâtre, cylindriques, écorce munie de fissures longitudinales fines et de rares lenticelles oblongues grises.
Folioles latérales dissymétriques, moitié externe ovée ou lancéolée, moitié interne obovée à lancéolée, souvent courtement caudées;
base oblique cunée, brusquement atténuée en un stipe avant le pétiolule proprement dit.
Étamines fertiles 4-5, filets atteignant 2,3 cm, assez épais, la partie basale environ 2 fois plus large que le gynophore qui est tronqué au sommet, incliné et blanchâtre;
anthères, étroitement oblongues, 3-4 mm basifixes, tôt caduques.
Folioles lancéolées ou oblancéolées (médiane), souvent obovées à ovées (latérales), vert olive sur les 2 faces à l'état jeune, ensuite vert olive luisant dessus et un peu plus pale dessous teintées de rougeâtre, membraneuses et fragiles puis papyracées;
base stipitée inégale selon que la foliole est médiane ou non.
Pétiolule médian long de 4-13 mm (avec la base stipitée du limbe), les latéraux longs de 2-7 mm, tous vert foncé vaguement canaliculés dessus, peu ou non articulés à la base. Buisson court ou petit arbre caducifolié atteignant 6 m de hauteur mais ordinairement beaucoup moins haut;
tronc brun foncé lisse, bois tendre, moelle étroite.
Stipules difficiles à voir, sétacées, longueur maximum 0,5 mm, tôt flétries.
Feuilles 3-foliolées parfois simples, portées sur les rameaux de l'année, régulièrement espacées ou plus reserrées aux 2 extrémités des rameaux isolés;
pétioles longs; limbes de plus en plus petits vers le sommet; longueur maximale des plus inférieurs 20 cm, celle des plus élevés 4-9 cm.
Gynophore mince, atteignant 1 cm à la fin de la floraison, épaissi et lignifié à la fructification. Pétiole mince, long de 2-12 (-18) cm, souvent aussi long que la foliole médiane, vert olive luisant souvent rougeâtre près de la bas, faiblement canaliculé à la face supérieure, nettement articulé à la base;
cicatrices foliaires bien visibles.
Inflorescences en racèmes lâches, 10-20-flores, longs de 5-15 cm, terminant les pousses feuillées courtes, axillaires ou subterminales, parfois portés au sommet des rameaux principaux;
axe glabre, rigidement dressé, section anguleuse.
Bractées florales simples, étroitement lancéolées à linéaires, longues de 4-7 mm, fragiles vert-jaunâtre, tombant avant l'anthèse. Pédicelles grêles, glabres, un peu courbés aux deux extrémités, dépassant 5 cm chez les fleurs inférieures. Sépales 4, étroitement lancéolés, longuement atténués, membraneux, vert-jaunâtre pâle, caducs, inégaux:
l'inférieur 8-10 mm plus court que les autres, le supérieur 11-14 mm, les 2 latéraux de taille intermédiaire et égaux entre eux.
Pétales 4, vert-jaunâtre, parfois rougeâtres, virant au brun sur le sec, caducs;
les 2 paires sont très différentes de taille et de forme: pétales supérieurs atteignant 6,5-7,5 x 0,6-0,7 cm, spatulés, aigus ou arrondis à l'apex, sans mucron, veine médiane bien visible, les latérales rares et peu visibles; pétales inférieurs 1,5-2,0 cm x 0,5-1,0 mm, petits et étroits, un peu plus longs que les sépales, étroitement lancéolés, atténués, uni-nervés, très fragiles.
Ovules nombreux sur 2 placentas pariétaux.
Ovaire étroitement cylindrique, obtus au sommet, aigu ou acuminé à la base, glabre;
stigmate sessile à subsessile, renflé-capité, à marge entière.
Fruit oblong, obtus aux 2 extrémités, atteignant 2,5 x 1,5 cm;
avant leur maturité, les fruits sont orange-verdâtre pâle avec des points verts; les fruits mûrs et secs sont brun foncé à noirâtres et couverts de points gris; péricarpe coriace, un peu rugueux.
Graines très nombreuses densément agglomérées, non unisériées, diamètre 7-8 mm, suborbiculairesréniformes en vue latérale, un peu comprimées latéralement, fente du hile courte et étroite, élaïosome absent;
extrémité des cotylédons développée et arrondie, celle de la radicule courte et pointue; testa coriace, lisse, brun cannelle pâle.

Morphology

Cette espèce se reconnaît à son fruit court et trapu (cf. Aubréville, 1936) à ses pétales supérieurs verdâtres relativement petits et à ses folioles inégalement stipités sur chaque feuille. Le feuillage est rapidement caduc, il tombe des pousses de l'année même.

Distribution

Africa: Benin present; Gabon present; Nigeria present; Togo present, Cameroun present, Le long du Golfe de Guinée present, Nord Ouest de la Côte-d'Ivoire present, Nord du Gabon present
L'ensemble de sa distribution s'étend du Nord du Gabon au Nord Ouest de la Côte-d'Ivoire; on la trouve le long du Golfe de Guinée au Cameroun et au Nigéria, ainsi qu'au Bénin et au Togo. Elle semble rare au Gabon.

Habitat

Deux récoltes seulement proviennent du Gabon, toutes deux de la partie Nord-Est. Cette espèce vit dans les éclaircies, les lisières, sur les bancs des cours d'eau et le long des marigots en zone forestière. On la rencontre le plus souvent sur les sols rocheux et dans les contrées accidentées. Les spécimens observés étaient fleuris en août et en octobre; on n'en connaît aucune du Gabon qui soit en fruit.

Citation

DALZ. 1954: – The useful pl. WTA: 21
PAX 1891: – Nat. Pflanzenfam. 3: 228
PAX & HOFFMANN 1936: – Nat. Pflanzenfam. 17b: 171
OLIV. 1868: – Flora of Tropical Africa 1: 91
T. DURAND & SCHINZ 1898: – Consp. Fl. Afr. 1: 178
-empty team- 1828: – etiam in Kongl. Dansk Vidensk. Selsk. nat.-math.-Afh. 3: 134
HUTCH. & DALZ. 1927: – Flora of West Tropical Africa 1: 87
ROBERTY 1954: p. 276. – In: Petite Fl. OuestAfr.
KEAY 1954: – Flora of West Tropical Africa 1: 93
A. CHEV. 1938: – Fl. vivo A.O.F. 1: 184
PAX & HOFFMANN 1936: – Nat. Pflanzenfam. 17b: 170
PAX 1891: – Nat. Pflanzenfam. 3: 229: fig. 138
VALLOT 1882: – Bull. Soc. Bot. France 29: 234
IRVINE 1961: p. 49. – In: Woody pl. Ghana
GILG & BENEDICT 1915: – Bot. Jahrb. 53: 179
ENGL. 1915: – Pflanzenw. Afr. 3: 233
AUBR. 1936: – Flore Forestière de la Côte d'Ivoire 1: 134: Pl. 47, fig. 5-10
T. & H. DURAND 1909: p. 33. – In: Syll. Fl. Congo
T. DURAND & SCHINZ 1898: – Consp. Fl. Afr. 1: 78
PAX & GILG 1897: p. 178. – In: Nat Pflanzenfam.
KERS 1987: – Flore du Cameroun 29: 72-74