Lecomtedoxa

Primary tabs

Lecomtedoxa

Wood

Les bois du genre Lecomtedoxa sont très durs.

Notes

Deux autres espèces de Lecomtedoxa ont été nommées par Dubard. L'une L. ogouensis (Pierre) Dubard est en réalité Neo-lemonniera (Pierre) Heine; l'autre L. Vazii (Pierre) Dubard = Tieghemella africana Pierre.

Description

Les bois du genre Lecomtedoxa sont très durs. Genre très caractérisé par ses fleurs pentamères, 5 sépales imbriqués, la corolle dont les lobes sont pourvus d'appendices dorsaux, la présence de staminodes, et surtout par des fruits mono-spermes déhiscents, dont la graine allongée et plate est marquée d'une cicatrice linéaire sur toute la face ventrale.

Taxonomy

A. Chevalier d'après une espèce trouvée dans le Fernan Vaz dont le fruit déhiscent était ainsi très différent des fruits habituels des Sapotacées, créa un genre Walkeria du nom du récolteur, l'Abbé Walker. Il ignorait alors que l'espèce type du genre Lecom-tedoxa avait aussi un fruit déhiscent. Les fleurs des types de Lecomtedoxa et de Walkeria ont la même structure, aussi, bien qu'elles se distinguent par des caractères floraux secondaires et que les nervations des feuilles de ces types soient très différentes, nous n'avons pas cru pouvoir maintenir la distinction générique faite par A. Chevalier, au moins provisoirement tant que le matériel d'herbier demeure insuffisant.

Habitat

Il est typiquement gabonais et probablement limité à une aire littorale.

Citation

Dubard 1915: – Ann. Mus. Col. Marseille III: 31
Aubreville 1956: – Bull. Soc. Fr. 103: 8
A. Chev. 1946: – Rev. Bot. app. 26: 550
Engler 1904: p. 82. – In: Sapo. afr
A. Chev. 1946: – C.R. Ac. Sc. CCXXII: 1153
Engler 1900: p. 289. – In: Pflanzenfamilien, Nachtrage