Cayratia

Primary tabs

Cayratia

Description

Lianes sarmenteuses, grêles ou fortes, herbacées ou plus ou moins ligneuses; appareil aérien annuel ou partiellement perenne; système radiculaire parfois tubérisé. Vrilles toujours présentes, souvent plusieurs fois ramifiées, pourvues de bractées. Stipules présentes, parfois trés rapidement caduques. Feuilles composées, 3-5 foliolées, pennées ou pédalées, pétiolées, à marges denticulées. Plantes dioïques, dioïques-poly games ou hermaphrodites. Inflorescences oppositifoliées ou axillaires, pédonculées, multi-flores, en cymes corymbiformes irrégulières souvent de grande taille. Fleurs tétramères, hermaphrodites ou unisexuées, de petite taille, pédicellées. Calice cupuliforme, entier ou à lobes valvaires plus ou moins distincts. Corolle globuleuse, ovoïde ou subsphé-rique, arrondie dans la partie supérieure; pétales valvaires, plus ou moins nettement cucullés intérieurement, étalés ou réfléchis à la fin de l'anthèse et séparément caducs. Étamines insérées sur le réceptacle à la base du disque: filets dressés entre les lobes du disque: anthères introrses dorsifixes; connectif épaissi ou non. Disque entier, formant un anneau complet à 4 lobes arrondis. Ovaire inclus dans le disque, à deux loges séparées par une cloison entière épaisse; deux ovules oblongs par loge; style épais cylindro-coni-que; stigmate peu distinct, entier, discoïde. Fleur mâle à gynécée très atrophié non fonctionnel; style réduit grêle, ne dépassant pas le disque. Fleurs femelles stériles à staminodes courts grêles. Baies charnues à 2-4 graines. Graines deltoïdes, plus ou moins cordiformes atténuées en bec à la partie inférieure, ventralement à 2 fossettes larges peu profondes, dorsalement convexes présentant une macule chalazique médiane, courte, généralement saillante; surface lisse ou diversement crustacée; coupe transversale en forme de Τ 1A
A. N. HALLÉ, J. RAYNAL & B. DESCOINGS 1968: FLORE DU GABON, 14 NOTICE à la MÉMOIRE de G. LE TESTU, ITINÉRAIRES de G. LE TESTU au GABON, VITAGÉES ET LEEAGÉES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

Taxonomy

Ce genre très ancien fut considéré pendant un certain temps comme une simple section du genre Cissus L.B
B. N. HALLÉ, J. RAYNAL & B. DESCOINGS 1968: FLORE DU GABON, 14 NOTICE à la MÉMOIRE de G. LE TESTU, ITINÉRAIRES de G. LE TESTU au GABON, VITAGÉES ET LEEAGÉES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE

Distribution (General)

Il compte une soixantaine d'espèces en Océanie, en Australie et en Afrique. Une seule espèce au Gabon.C
C. N. HALLÉ, J. RAYNAL & B. DESCOINGS 1968: FLORE DU GABON, 14 NOTICE à la MÉMOIRE de G. LE TESTU, ITINÉRAIRES de G. LE TESTU au GABON, VITAGÉES ET LEEAGÉES. – PUBLIÉE SOUS LES AUSPICES DU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DU GABON ET SOUS LA DIRECTION DE A. AUBRÉVILLE MEMBRE DE L'INSTITUT PROFESSEUR AU MUSÉUM NATIONAL D'HISTOIRE NATURELLE