Echinochloa stagnina

Primary tabs

Echinochloa stagnina

Description

Chaumes fréquemment ramifiés à partir des noeuds submergés. Lemma inférieure avec une arrête scabre de 4 à 25 mm de long. Nervure médiane blanche, épaisse, marges scabres.
Panicule jusqu'à 25 cm de haut environ. branches nombreuses, de 3 à 15 cm de long;
rachis plus ou moins pubescent, pédicelles généralement géminés.
Herbe pérenne, jusqu'à 2 m et plus à base couchée et produisant de nombreuses racines. Feuilles généralement glabres, limbes jusqu'à environ 50 cm de long et 10 mm de large. Epillets ovales lancéolés, courtement pubescents entre les nervures des glumes;
l'inférieure acuminée, longue comme la moitié ou les 2/3 de l'épillet, la supérieure caudée acuminée à aristée.
Fleur supérieure mucronée-acuminée, de 3 à 4 mm de long, glumelles crustacées.

Distribution

Africa: Gabon present, Afrique tropicale present, Fernan-Vaz present
Signalée dans toute l'Afrique tropicale. Signalé au Gabon par Franchet dans le Fernan-Vaz et récolté par Lecomte (échantillon non vu).

Habitat

Herbe formant des peuplements flottants souvent importants sur le bord des cours d'eau ou des lacs.

Uses

C'est un fourrage de grande valeur, très recherché par les Hippopotames et les Lamantins.

Citation

Retz. 1791: – Obs. V: 17
Franch. 1896: pp. 39-40. – In: Contr. Fl. Congo, Fr.
-empty team- 1920: – F.T.A. IX: 617
Fenzl. 1850 – In: Ind. Sem. Hort. Berol.
A. Chev. 1900: pp. 642-650. – In: C.R. Ass. Fr. Av. Sc.: t. V