Myristicacées

Primary tabs

Myristicacées

Notes

(4 genres, 4 espèces)

Description

Arbres, rarement arbustes, fréquemment aromatiques, à feuilles isolées, simples et sans stipules, à limbe penninerve entier avec glandes translucides.
Dans les fleurs femelles, pas de staminodes;
pistil comprenant un seul carpelle antérieur; ovaire supère contenant un seul ovule anatrope ascendant à raphé ventral; stigmate subsessile.
Dans les fleurs mâles, de 2 à 30 étamines à filets soudés en colonne, à anthères extrorses s'ouvrant par deux fentes, libres ou soudées en massue, ovaire rudimentaire ou nul. Fleurs petites, régulières, dioïques, apétales, disposées en grappes d'ombelles ou de capitules, ou en ombelles ou capitules isolés. Le calice compte 3 (rarement 2-5) lobes valvaires. Fruit charnu, généralement déhiscent en deux valves. Graine pourvue d'un arille charnu ou sec, entier ou lacinié, souvent coloré en rouge ou en orange;
tégument dur; albumen abondant plus ou moins profondément ruminé; embryon petit, à cotylédons souvent divergents.

Taxonomy

Longtemps considérées comme ne constituant qu'un seul genre: Myristica Linné, les Myristicacées ont été divisées en 15 genres avec 235 espèces par Warburg (Monographie 1897). Ces genres ont été admis dans des travaux plus récents comme ceux de Smith et Wodehouse (1937). L'étude des pollens et de l'embryologie a montré la parenté de ces plantes avec les Annonacées (Joshi. Journ. Ind. soc. bot. 25: 139, (1946).

Distribution

Amérique: present Asie: present d'Afrique au Madagascar: present
AmeriqueAsied'Afrique au Madagascar Caractérisées surtout par l'unisexualité des fleurs, la monadelphie de l'androcée et la présence d'un arille à la graine, les Myristicacées comptent 5 genres américains, 4 asiatiques et 6 afri-cano-malgaches.