Iridosma

Primary tabs

Iridosma

Notes

Note1

Description

La diagnose du nouveau genre s'établit ainsi:
Feuilles imparipennées. Inflorescences en panicules. Carpelles juxtaposés mais libres, au nombre de 4, au dessus d'un disque intrastaminal en coussin. Calice court, irrégulièrement et brièvement lobé. Fleurs hermaphrodites. Pétales (7) 8, valvaires, à bords rentrés dans le bouton. Étamines 12-13, à longs filets garnis à la base de languettes laineuses; petites anthères elliptiques versatiles. Style tordu unique à 4 stigmates. Fruit inconnu.

Taxonomy

L'espèce Mannia Le-Testui décrite par M. Pellegrin nous paraît être le type d'un nouveau genre auquel nous donnons le nom d'Iridosma; de ϊρις (Iris) et όσμή (odeur): la plante exhale une forte odeur d'Iris. Elle se distingue en effet du genre Pierreo-dendron (Mannia) par divers caractères importants signalés déjà par M. Pellegrin.
Pierreodendron (Mannia) Le-TestuiPierreodendron (africanum et Kerstingii)
Pétales valvaires à bords rentrés dans le bouton.
(7-) 8 pétales.
12-13 étamines.
Petites anthères elliptiques, versatiles.
Ovaire à 4 loges.
Pétales à préfloraison tordue.
5 pétales.
10-15 étamines.
Grosses anthères oblongues,linéaires, non versatiles.
Ovaire à 5 loges.

Ce genre ne compte qu'une seule espèce.