Securidaca welwitschii

Primary tabs

Securidaca welwitschii

Description

Arbuste sarmenteux épineux ou liane longue de 10-15 m; jeunes rameaux à fine pubescence apprimée, devenant rapidement glabres. Feuille: pétiole 5-8 mm, pubescent; limbe largement oblong-elliptique, 5-15 × (1,5-)2-5,5 cm, subcoriace, cunéé à obtus, ± acuminé, face supérieure brillante et glabre ou presque, l'inférieure glabre. Inflorescence: racèmes axillaires ou terminaux ou panicules simples, 2-10(-20) cm de longueur, souvent sur des rameaux courts spinescents, multiflores; pédoncule et rachis pubescents; bractées et bractéoles tôt caduques. Fleur rose ou pourpre, parfois panachée de blanc, à odeur ± suave; pédicelle 5-8(-10) mm, pubescent; sépale supérieur ovale, 4-5 × 3-4 mm, cilié, sépales ailés suborbiculaires, (4-)5-9(-11) mm de diamètre, sépales externes inférieurs suborbiculaires à largement ovales, 4-4,5 mm de diamètre; pétales supérieurs étroitement elliptiques ou oblongs-obovales, (4,5-)5-6(-7,5) × 2-3 mm, ciliés, carène 7-10 mm × 5 mm, avec un petit appendice lobé de ± 1 mm de longueur; tube staminal (3-)4-8 mm de longueur, cilié sur la marge supérieure. Fruit étroitement elliptique, 3-5 × 0,8-2 cm, avec une aile un peu obliquement courbée, et une seconde imparfaite et rudimentaire. Graine subglobuleuse, 8-10 mm de diamètre, faiblement rugueuse ou lisse.A
A. Marc S.M. SOSEF, Miguel E. LEAL, Diosdado NGUEMA, Raoul NIANGADOUMA, Henri Paul Bourobou BOUROBOU, Thomas NZABI, Dorothea BEDIGIAN, Jorge PAIVA & John Michael LOCK 2011: FLORE DU GABON, 42 Aizoaceae, Aristolochiaceae, Gnetaceae, Hypericaceae, Lecythidaceae, Pedaliaceae, Polygalaceae, Turneraceae, Xyridaceae. – Margraf Publishers, Weikersheim & Backhuys Publishers, Leiden

Distribution (General)

à large répartition, depuis la partie occidentale jusqu'en Afrique orientale: Guinée-Bissau, Libéria, Sierra Leone, Côte d'Ivoire, Gabon, Guinée Équatoriale (Bioko), République Démocratique du Congo, Angola, Zambie, Tanzanie, Ouganda et Kenya; au Gabon: Woleu-Ntem, Moyen-Ogooué, Ogooué-Maritime, Nyanga, Ngounié, Ogooué-Lolo et Ogooué-Ivindo.B
B. Marc S.M. SOSEF, Miguel E. LEAL, Diosdado NGUEMA, Raoul NIANGADOUMA, Henri Paul Bourobou BOUROBOU, Thomas NZABI, Dorothea BEDIGIAN, Jorge PAIVA & John Michael LOCK 2011: FLORE DU GABON, 42 Aizoaceae, Aristolochiaceae, Gnetaceae, Hypericaceae, Lecythidaceae, Pedaliaceae, Polygalaceae, Turneraceae, Xyridaceae. – Margraf Publishers, Weikersheim & Backhuys Publishers, Leiden

Common Name

Fang: nzôme-nkól Mitsogo: mondjibu-ndjibu échira: mundjindjibu

Uses

Les racines sont considérées comme toxiques. La sève des lianes ou des tiges est utilisée dans les affections oculaires et comme boisson.C
C. Marc S.M. SOSEF, Miguel E. LEAL, Diosdado NGUEMA, Raoul NIANGADOUMA, Henri Paul Bourobou BOUROBOU, Thomas NZABI, Dorothea BEDIGIAN, Jorge PAIVA & John Michael LOCK 2011: FLORE DU GABON, 42 Aizoaceae, Aristolochiaceae, Gnetaceae, Hypericaceae, Lecythidaceae, Pedaliaceae, Polygalaceae, Turneraceae, Xyridaceae. – Margraf Publishers, Weikersheim & Backhuys Publishers, Leiden