Pycnanthus

Primary tabs

Pycnanthus

Description

Infrutescences de 10-20 cm portant des fruits pédonculés, velus dans le jeune âge, puis glabres et brillants, de 3-4 cm de long. Arbres monoïques ou dioïques de 2 5-35 m de haut et de 1-1,5 m de diamètre, à branches rassemblées au sommet 1 perpendiculairement au tronc, à écorce laissant échapper parles blessures un exsudat coloré.
Feuilles pétiolées, à limbe oblong, densément pubescentes-tomenteuses dans la jeunesse, les adultes ± glabrescentes;
nombreuses nervures latérales: 25 à 40 paires.
Inflorescences en panicules axillaires densément tomenteuses-ferrugineuses portant de petits capitules sphériques formés de nombreuses fleurs à une seule enveloppe florale 3-4 lobée. Étamines à filets réunis en une colonne portant une couronne d'anthères (2-4 anthères) s'ouvrant par des fentes. Graines munies d'un arille rose, lacinié.

Taxonomy

Les cinq espèces d'Afrique occidentale et centrale créées par Warburg n'ont pas été maintenues dans des études plus récentes. Par contre, une nouvelle espèce: Pycnanthus Marchalianus Ghesq. a été découverte au Congo ex-belge et retrouvée en Ouban-gui (Tisserant) en 1952 et au Cameroun (Letouzey) en 1963. Sa présence au Gabon est donc possible. D'après Stapf (F.T.A. 6, 1) l'espèce P. microcephala Stapf = Myristica microcephala Benth. et Hook. se distinguerait de P. angolensis Welw. par les feuilles aux nervures secondaires plus nombreuses: 40-60 paires et par la présence de poils étoiles. Cette distinction avait aussi été faite par Warburg mais les auteurs modernes décrivent P. angolensis comme possédant aussi des poils étoilés. Voici, d'après Gilbert et Troupin (Flore du Congo belge1951), la clé des deux espèces du genre Pycnanthus retenues pour l'Afrique centrale:

Citation

-empty team-: – Nov. Act. Kais. Leop. Carol. Deutsch. Akad. 48: 252: 1897.