Dorstenia barteri var. multiradiata

Primary tabs

Dorstenia barteri var. multiradiata

Description

Tige presque glabre ou avec de courts poils blancs uncinés épars, parfois mêlés à des poils droits à recourbés plus longs et plus gros. Limbe progressivement acuminé à acumen aigu; base se rétrécissant pour être subobtuse ou asymétrique et subobtuse-cunéée; 8-14 paires de nervures secondaires. Pétiole plus densément poilu que la tige. Stipules caduques, longues de 5-15 mm, glabres, parfois groupées au sommet de la tige. Inflorescences verdâtres à jaunâtres. Pédoncule long de 2-5 cm, avec des poils assez denses en forme de dôme, ou petits et rigides. Réceptacle suborbiculaire; surface florifère anguleuse ou irréguliè rement étoilée; marge large de 4-10 mm; appendices primaires 12-20, longs de 7,5-40 mm; entre eux ou à leur base 1-3 appendices secondaires dentiformes ou linéaires, longs de 1-7,5 mm; face supérieure des appendices et de la marge glabre. Fleurs espacées et lobes du périanthe très distincts avec un apex légèrement aplati. Fleurs ♂ avec un pistillode bien développé.A
A. C.C. BERG, M.E.E. HIJMAN & J.C.A. WEERDENBURG: FLORE DU GABON, 26 MORACÉES (incl. CECROPIACÉES)

Taxonomy

On trouve des formes intermédiaires entre la var. subtriangularis et la var. multiradiata au SE Nigeria (Savory & Keay FHI 25050) et au Cameroun.B
B. C.C. BERG, M.E.E. HIJMAN & J.C.A. WEERDENBURG: FLORE DU GABON, 26 MORACÉES (incl. CECROPIACÉES)

Distribution (General)

La var. multiradiata est connue du SE Nigeria, du Cameroun et du Gabon,C
C. C.C. BERG, M.E.E. HIJMAN & J.C.A. WEERDENBURG: FLORE DU GABON, 26 MORACÉES (incl. CECROPIACÉES)